Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractères Agrandir les caractères Réduire les caractères

Chut... on écoute le "monde du silence"

Pour l'année scolaire 2016-2017, le programme pédagogique du Parc "Les p'tits mousses de l'Iroise" invitait les élèves à découvrir la mer d'Iroise à travers les sons / la musique de la mer. La classe de CM1-CM2 de l'école Jean Monnet du Conquet en a fait l'expérience le 22 mai dernier lors d'une sortie sur la plage de Portez avec Armel et Jean-Philippe du Parc marin.

C'était leur deuxième atelier sur ce thème. Plus tôt dans l'année, au cours d'une animation en classe, les élèves ont bénéficié d'une première découverte de la mer à travers les sons. La langouste rouge pour faire fuir ses prédateurs, frotte ses deux antennes l'une contre l'autre. Elle émet ainsi un bruit puissant, équivalent à celui d'une cigale mais en beaucoup plus fort. On comprend alors pourquoi on l'appelle le grillon des mers! Chut... là c'est l'oursin qui se déplace. On entend très légèrement le bruit de ses épines en mouvement sur le sable. Les grands dauphins utilisent des cliquetis pour communiquer entre eux. De grands enregistreurs sont posés au fond de la mer par des scientifiques qui essayent de les décoder...

Après cette première séance, rendez-vous avec Armel et Jean-Philippe du Parc à la plage de Portez. Pour commencer, on nous bande les yeux et on essaye de deviner les bruits entendus la dernière fois en classe. On reconnaît les vagues, les goélands, le bruit des bateaux de pêche qui rentrent au port... Ensuite, par petits groupes, à nous de reproduire les sons et d'imiter le bruit de notre choix. Ici, nous serons les mouettes. Nous, les phoques et nous, les dauphins. 1,2, 3, c'est parti... et en plus on est enregistré.

Le son, on peut le reproduire avec nos cordes vocales mais on peut aussi le fabriquer. A partir d'éléments trouvés sur la plage, on se lance dans un grand atelier de fabrication d'instruments de musique. Coquillages, algues séchées, bois flottants et autre déchets feront des instruments uniques et originaux.

Après toutes ces aventures, retour en classe. Les élèves devront, à partir des connaissances acquises, construire un projet autour de la thématique du son. Pour certaines classes se sera la création d'un conte, pour d'autres la création d'un morceau de musique, pour d'autres des dessins... Autant de projets à retrouver dans la rubrique "travaux d'élèves".